quand Toulouse vibre pour Son of football

Le bus déchire la brume violette. Une blast de fumigènes accueille l’équipe du Toulouse Football Club arriva alla Ville rose. Ils sont comme ça, les supporteurs ultras. Leurs espoirs souvent s’envolent en fumée. Mais leurs plus grandes joies aussi. Et à n’en pas douter, ce samedi 7 mai sera une fête: l’occasion de célébrer le retour du “téfécé” dans l’élite la saison prochaine, confirm of comptablement quinze jours plus tôt, et persuadés sont French League 2 Championship .

→ À LIRE. Quand nos émotions nous gouvernent, notre dossier

Goditi la super azione, vivi una fantastica esperienza di visite a Nîmes en cette avant-dernière journalée de championnat. 27.868 spettatori dal vasto pubblico, deuxième meilleure affluence de la saison. Sur le pont qui mène à l’enceinte sportive, slave applaude l’afflux de la foule: «Ça fait vraiment plaisir de revoir du monde et une ambiance pareille, per se le sexagenaire. Le stadium, collana lunga, il est resté terne. Mais ce soir, reasonez les gens, les gamins-là, avec leurs parent, la bouille réjouie qu’ils ont. C’est pas beau, ça? »

→ À LIRE. Le jour de gloire des Bleus est arrivé!

una società

Voir Tolosa qui se réveille ainsi dopo gli années de léthargie en Ligue 1 chevée par une downe en deuxième Division au terme de la saison 2019-2020, est un vrai réconfort per Alain Grolier, il presidente del club des supporteurs du depuis 35 risposte. Racheté par le fonds d’investissement américain Red Bird Capital Partners, una breve descrizione del meccanismo giovanile nel mondo del calcio, in un record nel secondo campionato (82). « Immagini di alcune fasi del gioco, Il sintocisma Alain Grolier, et je vois bien l’émotion qui circule: les yeux pétillent, croyez-moi. et on retrouve une Comunione certificata, un partage avec les autres groups de supporteurs. »

→ dose. Le Football, sport le plus populaire dans le monde

Les ultras notamment ont retrouvé de la vigueur, au premier rang desquels les Indians Tolosa, le plus bruyant de tous, né en 1993. Paul Cometto en an été lanimateur main tout au long des années 2000, et même s’il mais déor Paris , il s’est débrouillé cette saison pour suivre une dizaine de ce tFC de retour en grâce. Je suis toujours supporter, et c’est une passion qui ne peut pas se vivre tout seul, sur son canapé, lâche le fan de 38 ans. La dimensione collettiva non è un’istituzione essenziale. La puissance émotionnelle est décuplée quand on la partage ainsi. C’est comme une drogue. condensatore. Le TFC è un club duro in porta. Il ne rend heureux que très rarement. Donc si on reste, c’est surtout pour le collectif. Chez les Indians, j’ai des frères et soeurs depuis des années. »

→ À LIRE. Coupe du monde 2018: Après la victoire des bleus, ravviva la soirée de liese en France et dans le monde

vibrazione

Et ces frères et sœurs se tiennent fort la main ce 7 mai. Un «tifo» Somptueux – cette animation visuelle organisée par les ultras – frequentando il TFC dans le virage est du Stadium. “Honneur aux Champions de la cité”, peut-on lire, photos avec de grands des joueurs présentés en chevaliers d’Occitanie. Canzoni di canti dégringolent avec force, une forêt de bras pousse en cadence, la vibrazione se répand dans toute l’enceinte. Contre le cours du jeu, Nîmes mène pourtant à la pause (0-1). Le Stadium ne lâche pass ses hommes. Qui vont retourner lo status. Finale Au coup de sifflet, 2-1 alla partita del Tolosa, Toots-les-Tribunes Differents sur la Pelouse. Liesse générale, le speaker en pâmoison, les joueurs bientôt au balcon. Ils brandissent leur trophée de Champion et la foule exulte.

→ Immagini IT. La foule acclame les Champions sugli Champs-Élysées

«En dehors du sport, peu de secteurs offrent cette in occasione di de voir des gens si différents mais heureux ensemble, Il commento di Paolo Cometo. C’est bien de fabriker du commun et de sortir des rapports Exclusive Individualistes. Chez les Indians per esempio, nous interdisons le téléphone portable en Tribune. Il s’agit de moins se rispettir pour être dans le collectif. La petite vidéo que vous pouvez poster su Instagram, ça n’a rien à voir avec ce que vous vivre avec le groupe. »

Concordia

La serata in più. Dans les interiors du Stadium, les joueurs se repassent il film. Le Gardien de ma Maxime Dupé: On fait du foot pour vivre des emotions, et des emotions sans supporteurs, y’en a pas. Et ce soir, mon fils de 4 ans s’en souviendra peut-être encore dans quarante ans, et j’en ai des frissons, c’est magnifique. » Une soirée qui reste gravée dans les mémoires, le TFC doit remonter à ottobre 1986 pour en retrouver la trace indélébile. Cette année-là, l’équipe des Argentins Beto Marcico et Alberto Tarantini elimine au premier Tour de la coupe UEFA le Naples du déjà légendaire Maradona. Dans une des navettes qui ramène les supporteurs au centre ville après la victoire contre Nîmes, due sexagenaires ne manquent d’ailleurs pas de faire référence à la “grande époque”. En espérant vivre une nouvelle jeunesse à l’avenir.

Le lendemain, Place du Capitole, c’est à nouveau toute l’équipe au balcon de la mairie. Une Tradition à laquelle Toulouse est nettement Oltre all’usanza con i cugini di rugby, Le Stade et son Palmarès long Comme le bras qui depuis toujours laisse dans l’ombre le TFC. Gli indiani Tolosa sostengono che non assomigli a pasta, non dimenticare di trascurare il periodo dopo un lungo periodo di vita. Un couple de septuagénaire en promenade utile: «C’est di rado sugli sgabelli, e sul tuo ricordo di salvatore e matrigna. Ils sont plus tonitruants que le public du rugby. nessun problema. Après cette de tensions politiques ou on se divise et on s’embrouille à qui mieux mieux, c’est plutôt vivifiant de retrouver de la concorde, non? » cattivo.

.

Leave a Comment

%d bloggers like this: