Une “honte mondiale”, “Les Miserables” … La presse locale tacle le Portugal

Le Portugal, in casa, è il più propenso ad affrontare nello stile della Serbia (1-2) e devra passer par les barrages for obtenir sa qualification au Mondial.

Une «Caccia Mondiale» titolo le quidien portugais Registrati ce lundi mattutino. Les mots sont sans équivoques pour la contro-performance des coéquipiers di Cristiano Ronaldo dimanche soir face à la Serbie (1-2), taxés de “Misérables” par Pola. Alors qu’ils menaient 1-0, par l’intermédiaire du Lillois Renato Sanches au bout due minuti, il Portugal a laissé la Serbie s’enhardir et revenir dans le match grâce à Dusan Tadic, biené aid par la faute de main de Roy Patrizio (33 AH). À 90e minuti, Aleksandar Mitrovic al comando del cross portoghese nel gioco Fury nel secondo gioco. Alors qu’ils avaient la posibilité de décrocher un billet direct pour il Qatar et la prochaine Coupe du monde, les hommes de Fernando Santos devront passer par la case barrages. Vu du Portugal, la selezione non può essere utilizzata per il tempo libero.

Une frilosité accoppiabile

Le Portugal avait due opzioni dimanche soir pour valider son billet pour le Mondial 2022: gagner ou ne pas perdre puisque la Seleção, égalité de point avec la Serbie, devançait son adversaire du soir à la différence de buts au coup d’envoi. Vraisemblablement, c’est la deuxième solution qui a été privilegiégiée par les Lusitaniens. Et c’est précisément ce que dénonce la presse portugaise ce lundi matin. «Le Portugal a souhaité ne pas perdre ce match. C’est peut-être pour cette qu’ils ont fait si peu pour le gagner» peut-on lire dans manca il calcio ce lundi mattutino.

À suono AUSSI – Les Plus Bo Put De Ronaldo Avic Lo Portogallo

Preuve de la frilosité portugaise, sostituisci Danilo Pereira e la difesa centrale al corso della seconda stagione. Alors que la Serbia tentait the tout pour le tout tout avec l’entrée du Colosse Mitrovic, Fernando Santos a choisi de passer à cinq défenseurs dans le ma guarda il point du match nulla, howisant pour obtenir le Graal. Une stratégie non concluante qui a poussé le Portugal à reculer devant les assauts serbes. «Après tout ce sont eux qui ont montré qu’ils voulaient vraiment gagnerAnalisi di confusione, David Marques, casting giornalistico manca il calcio. not chiffres Confirment cette impression générale puisque la Serbie a plus tiré aux buts et touché plus de ballons dans la superficie opposta del portoghese. «In un joué avec de la peur et de l’anxiété. Cette Respabilité est la mienne» avoué d’ailleurs Fernando Santos à l’issue de la rencontre.

Le Portugal ne s’est jamais incliné en barrages

Les Coéquipiers de Cristiano Ronaldo, trop discret ce dimanche, devront donc attre le mois de mars prochain pour décrocher, o non, leur Ticket pour le Mondial. Malgré la Prestation décevante de dimanche soir, la presse portugaise se veut optimistic prospects for Qualification for the European Champions 2016 Ce Lundi matin, le Journal Pola rappelle que le Portugal is toujours sorti victorieux de ces barrages. Lors de la dernière décennie, les Portuguese en ont disputé trois dont le dernier en date remonte à 2013 et un triplé de Cristiano Ronaldo en terre suédoise, sinonimo di qualificazione au Mondial 2014.

soprannome, Registrati rappelle que le Portugal sera tête de série pour ces barrages. Les hommes de Fernando Santos non offre garanzie finali eccezionali per il 2e de groupe et donc de bénéficier d’un tirage plutôt favorevole. Ce pourrait être la Macédoine du Nord, l’Autriche, l’Écosse ou la Russie, en attendant de savoir qui du Pays de Galles o de la République tchèque terminera deuxième du groupe E derrière la Belgique. Scegli Des adversaires abordables sur le papier mais face auxquels il faudra montrer autre que la partition balbutiée de dimanche soir face at la Serbie. Le traumatisme vécu par l’Italie en 2017, éliminée de la course au Mondial 2018 par la Suède, doit forcement hunter quelques esprits au Portugal.

.

Leave a Comment

%d bloggers like this: